Vos voyances avec Elerinna

Forum de voyance gratuite et payante
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je teste pour vous, à mes risques et périls...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Ven 7 Sep 2007 - 3:17

Allez hop, j'en balance quelques unes à votre santé ! Wink Voilà ce qui s'appelle un chien émissaire, à l'image de ces boucs qu'on envoyait dans le désert chargé de toutes les fautes... L'avait qu'à pas choisir ce moment pour brailler. Tant pis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine-abuh-zouzou
Modération


Féminin
Nombre de messages : 2824
Age : 35
Localisation : mons en baroeul
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : cinéma, musique, informatique, soirées entre amis et en amoureux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Ven 7 Sep 2007 - 3:37

mdr si ça te défoule te prive pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-enzo.skyblog.com
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Ven 7 Sep 2007 - 14:30

Bon, les filles, j'ai eu ma réponse par mail de Lionel.

IL NE M'AIME PLUS.

Voilà, parait que je le savais déjà... selon lui. Et il me reparle de mes mails de mercredi en disant "un petit malin a soufflé la bougie du merveilleux."

J'ai mal. Je préfère malgré tout les mots qui font mal au silence. A moi comme une grande de passer à autre chose.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 10 Sep 2007 - 2:04

Coucou les filles,

Le we a été éprouvant et énergique avec la manifestation littéraire dont je m'occupais. J'ai fait une très belle rencontre avec une auteur qui a vécu une histoire assez proche de la mienne. Un très beau moment. petit coup de cafard par moments, c'est sûr, le "je ne t'aime plus" de Lionel en boucle dans ma tete, mais comme c'était quelque chose que je sentais, c'était peut-etre moins douloureux que je ne l'aurais pensé. Disons que ça fait très mal mais que j'avais anticipé cette douleur. ce qui ne l'enlève pas. J'ai rencontré cet auteur que Lionel connait et qu'il est censé voir vendredi prochain. Sans rentrer dans les détails et à la question de cet homme qui était "tu connais bien Lionel ?", j'ai répondu "oui, c'est l'ange dans le roman que tu as lu" (pour info, j'ai écrit un roman sorti en février qui raconte en partie cette histoire et que cet auteur avait lu. Le titre en est Blanche , l'Ange et le Djinn). L'auteur n'a pas épilogué et je lui ai juste dit de transmettre mon bonjour a Lionel quand il le verrait. Point

Mais j'étais bien dans ma peau comme on peut l'etre quand on est sure de ses sentiments.

Et voilà ce que j'ai reçu ce matin, envoyé à 6 h 20 :

" Au-revoir Aurélie. Sans colère. Une vieille, vieille blessure s'est réouverte dans mon dos la nuit passée et m'a laissé, sans transition, le regard au plafond. Je ne t'ai jamais supporté ni même cette semaine, je n'ai pas appris ce que tu crois et que tu as perdu, le plaisir à en donner à l'autre aimé longtemps je t'ai dit ça pour le vivre, ne plus aimer de ce que tu nommes désormais fascination, ce n'est pas ne plus rien ressentir. Tout ce que j'ai appris de toi, partagé, donné et vécu n'est pas dans le mensonge. Au-revoir à mon tour Aurélie. Tu es belle en effet bien au-delà des yeux, bien au-delà de ma façon de te percevoir et de te regarder.

Lionel"

Ce mail répondait au mien envoyé après sa déclaration de désamour. Pour que vous compreniez mieux, je vous le cite aussi.

" Je t'ai remercié et cela ne suffit pas. Je voulais te remercier de m'avoir supportée pendant une semaine sans rien éprouver. Ce que je savais déjà. Tu auras découvert ainsi que tu es capable de baiser une femme sans rien ressentir pour elle. Ce dont tu ne t'es pas privé jusqu'au dernier moment, croyant que c'était la seule chose qui me contentait chez toi, en occultant même le plaisir avorté de l'autre, le plaisir tout simplement pris à t'en donner. Tu ne m'aimes plus, voilà il y a des choses à lire pour lâcher la corde et l'enrouler, j'en avais besoin, je le lis enrichie de tout ce que tu peux m'avoir donné à lire ou à entendre jusque-là, beaucoup de mensonges. De cohérence, je n'en vois aucune. Histoires et histoires maintes fois répétées, racontées à soi-même, la notre n'est ni la première ni la dernière que tu te raconteras au lieu de la vivre, les yeux et le cœur ouverts. J'ai appris à aimer les hommes avec toi et à m'en garder, cet apprentissage s'est fait très vite. Dans toute ta confusion, j'aurais acquis une clarté sûre sur ce que je suis capable d'éprouver et de donner. Je suis belle peut-être, les hommes me regardent selon toi sans que tu aies pu jamais admettre que c'était ta fascination qui biaisait ton regard. Et si tu savais lire entre les lignes, tu aurais compris que tu étais le dernier, qu'il ne s'était rien passé, tu es devenu capable de gestes dont je ne le suis plus. J'en suis fière, si je dois être fière de quelque chose. Fière de ne plus confondre. Je peux me faire baiser par un homme que j'aime, même si c'est douloureux quand on le sent, par un autre vide de tout, non. Pas de cohérence dans tes mots, beaucoup de hargne que je n'ai pas, je sais trop bien de quoi cette hargne est teintée. Comme toujours elle n'est pas justifiée. Au revoir, Lionel. "

Je n'y vois pas très clair ce matin. Son message de ce matin est-il celui d'un homme qui ne m'aime plus ? En tous les cas, celui d'un homme qui n'est pas aussi indifférent qu'il le disait.

Je ne réponds pas.

Qu'en pensez-vous ?

Bisous à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine-abuh-zouzou
Modération


Féminin
Nombre de messages : 2824
Age : 35
Localisation : mons en baroeul
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : cinéma, musique, informatique, soirées entre amis et en amoureux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 10 Sep 2007 - 2:45

eh bein, il est bizarre celui là mais je pense que tu dois tourner la page, il n'est pas pour toi, il m'a l'air bien trop volatile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-enzo.skyblog.com
christine
Membre


Nombre de messages : 554
Age : 48
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 10 Sep 2007 - 2:48

salut je viens de lire ton message : a quoi bon repondre il ne t'aime plus tu dois passé à autre chose maintenant .

Je trouve que les hommes cessent vite d'aimer et là je me pose la question on t'il aimé vraiment.

J'ai passé un we assez bizzare samedi j'ai fais de la peinture et dimanche j'ai été invité à l'anniversaire de son fils, et devines quoi cheri tu sers à boire aux invités puce puce tu coupes le gateau bref moi là à quelque pas de lui d'elle et entendre ces mots si j'avais pu partir...

Et voilà une nouvelle semaine qui commence et je me disque tout est fini meme si il ne m' a rien dit, moi aussi je me prepare à çà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stela
Membre


Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 36
Loisirs : natation, rando, théatre, ciné
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 10 Sep 2007 - 8:43

Bonjour a toutes! flower
De loin, je suis l èvolution de ton histoires violette... Et pour te repondre, je me bats avec un clavier qwerty!!! lol! :evil:
Moi, je trouve que tu reagis comme il faut. Nos actes sont un melange de reflexion et d impulsivite (d instinct, ou de sentiment, je ne sais pas trop quel vocabulaire emplyer). Il faut les 2. et quand l instinct reprend le dessus c est qu on en peut plus, qu on arrive plus a reflechir. Tu repondra a ce dernier mel mais pas tout de suite, quand tu sentiras que ce sera le moment. Au vu de ses reponses, il ne sait pas ou il en est. Et je ne pense pas qu il ne t aime plus. Mais a force de lui demander de te dire cela, il l a fait. Je pense qu il a besoin d etre seul et de se retrouver. Et aussi, tout ce que tu lui ecris, ca le pousse a reflechir, c est important.
Je pense que les hommes nous aiment quand ils nous le disent. Mais aimer a un instant t, ne veut pas dire aimer toujours. Et aussi parfois, ils nous aiment encore mais ne s en rendent plus compte...
Vis ta vie, profite de ces instants sans moitiee pour faire ce que tu veux. Mais bon, je sais que pour l instant tu es plutot pas tres bien et tu te bats pour refaire surface, ou plutot garder la surface... Tu es forte, tu as tes filles, et je trouve que tu as l air a peu pres en forme quand meme.
En ce qui concerne ton message monoma, je te comprends tres bien. J aurais reve aussi de m enfuir en courant! Quel horrible moment! Aller, une nouvelle semaine commence avec son lot de promesses et d espoirs :?: :?: :?:
Bonne soiree a toutes :heart:
A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 10 Sep 2007 - 14:48

Bonsoir Stela

Contente de te voir pointer le bout du nez Wink

Tu as raison en pas mal de choses, je ne vais pas trop mal, assez bien meme pour une femme amoureuse d'un homme qui ne l'est plus. Juste une grosse otite de somatisation, rien de grave. Pas d'angoisse, fatiguée avec un bon sommeil, mes filles, la vie, ça va.

Je le laisse face à lui-meme, je pense qu'il en a besoin et je n'ai finalement rien à lui dire. Pas de hargne, ni de rancœur, pas envie de me jeter à genoux ni de souffrir pour lui faire comprendre ce qu'il aurait déjà du comprendre depuis longtemps. Il a besoin d'etre seul avec lui-meme pour prendre conscience de certaines choses. Quel que soit le résultat, je ne suis pas une thérapie.

Oui, je crois qu'il m'aime encore et je ne saurais expliquer à titpuce et monoma combien je suis convaincue en dépit de tout que c'est lui, pas un autre. D'autres pour d'autres choses certes, l'amitié et la connivence sans aucun doute. Lui, l'amoureux pour cette femme que je suis devenue. Grace à lui, pour lui, par lui, mais entière, solide, meme seule et délaissée, là, sur mes deux pieds et sure.

Aucune raison de passer à autre chose, cette histoire ces derniers mois malgré les bosses et les virages ne m'a jamais empeché de vivre. Alors je continue. Calme. Paisible.

Je vous embrasse toutes les trois
:heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christine
Membre


Nombre de messages : 554
Age : 48
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Mar 11 Sep 2007 - 12:24

bonsoir les filles

alors k de neuf chez vous pour moi rien de terrible un grand vide aujourd'hui la journée n'a pas été facile mais bon il faut bien faire avec et toi violette ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Mar 11 Sep 2007 - 13:23

Moi j'ai eu un choc cet aprem en allant faire développer une pellicule que j'ai finie ce matin. C'est fou comme on peut occulter. J'étais persuadée avoir des photos du spectacle de danse de Violette, de celui de l'école, sans penser que j'allais me retrouver avec en main les vacances avec Lionel et ses enfants ou des photos de Lionel comme une femme amoureuse peut en prendre. Faut que je passe au numérique. Ce ne serait pas arrivé. Un gros coup dur ! Adèle était avec moi et quand elle m'a vue tiquer, elle a dit "je voudrais garder la photo où on est tous les 4", les enfants de Lionel et Adèle et sa soeur." Les autres, j'ai fait une enveloppe et je les lui ai envoyé par courrier sans mot sans rien. pas le courage de les garder, de les jeter, de les cacher.

Et puis un mot de cet auteur ami de Lionel qui navigue à vue sans rien savoir de ce qui n'est plus et qui m'écrit qu'en finde semaine, il le voit et que mes oreilles vont peut-etre siffler parce qu'il va parler de moi à Lionel.

J'ai le blues en repensant à ces photos. On veut oublier et on atténue en s'éloignant les moments heureux pour s'en défaire plus facilement. Avec les photos, ces moments qui ne sont pas si ;loin m'ont éclaté à la figure. J'ai un peu le cafard et les larmes aux yeux. Je vais m'occuper.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine-abuh-zouzou
Modération


Féminin
Nombre de messages : 2824
Age : 35
Localisation : mons en baroeul
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : cinéma, musique, informatique, soirées entre amis et en amoureux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Mar 11 Sep 2007 - 13:32

coucou

ne t'en fais pas c'est une phase à passer, pense à toi et tes enfants.

gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-enzo.skyblog.com
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Mar 11 Sep 2007 - 15:11

Je sais bien sûr, c'est une phase. Qui ne m'empeche pas de penser à moi et mes filles. Mes journées sont pleines sans effort. C'est lui, c'est tout. J'en ai juste l'intime conviction. Depuis le début. Et qui n'a pas changé. Cela n'a rien à voir avec de l'entetement. Il y a des moments pour la force et la sérénité, un moment pour la peine à exprimer. C'est ce soir et c'est ainsi qu'on fait la différence entre les jours heureux et les jours plus gris.

Bonne nuit à toutes :star:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine-abuh-zouzou
Modération


Féminin
Nombre de messages : 2824
Age : 35
Localisation : mons en baroeul
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : cinéma, musique, informatique, soirées entre amis et en amoureux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Mar 11 Sep 2007 - 15:25

coucou

je comprend ce que tu ressens j'ai passé une phase comme celle ci avec mon ex, sur les fins, plus rien ne se passait comme prévu, il était parfois distant parfois proche..., je me disais aussi que c'était le bon, on parlait mariage, bébé, il s'était renseigné pour un appart pour nous sans que je le sache... et pourtant au final ce n'était pas le bon, je suis sure que tu finiras par trouver vraiment celui qui te correspond.

il y a des jours avec et des jour sans, ne réfléchis pas trop à tout ça laisse le temps faire, si c'est véritablement le bon, il reviendra sinon c'est que quelqu'un d'autre t'attend.

toutefois je pense que s'il t'a répondu c'est qu'il réfléchit à ce que tu lui as dit, il doit avoir besoin de temps pour réfléchir et savoir vraiment ce qu'il veut.

allez courage

tiens un petit sunny pour toi

bisous

bonne nuit Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-enzo.skyblog.com
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Mer 12 Sep 2007 - 1:15

Coucou titpuce,

Je ne désespère pas de trouver celui qui me correspond. Je l'ai trouvé. Je ne souffre pas d'etre seule, j'aime ma vie comme elle est et elle n'est pas vide de ne pas voir Lionel. On avance, peu à peu, dans la vie et on affine sa capacité à estimer les choses qu'on vit et les gens qu'on rencontre. Plus vite, plus précisément au fil des années. Il est des etres qu'on rencontre et par ce qu'on vit avec eux, le bon comme le moins bon, on sait quelle importance ils ont dans notre vie. Pas de romantisme dans tout cela, aucun, une froideur clinique qui me permet de savoir ce que cette relation m'a offert comme un cadeau, m'a repris, m'a appris.

Je ne projette rien sur ce qui va se passer. je vous livre juste là ce que je ressens.

Merci d'être là, vous m'aidez toutes à votre manière à avancer.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christine
Membre


Nombre de messages : 554
Age : 48
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Mer 12 Sep 2007 - 2:04

bonjour à toutes

aujourd'hui grand sunny donc dejà super pour un matin et moi je vais bien c'est drole d'avoir des moments de gris comme çà.
comme je te comprends violette quand tu dis que cet homme est le bon c'est cu que je me suis dis moi aussi et pourtant je suis persuadée que jamais cela n'arrivera. je suis accro à lui et pourtant je vais le laisser partir on dit souvent que d'aimer quelqu'un c'est aussi ne pas le retenir.Cela va etre difficile.

Je dois sauver mon couple pour mon mari mes enfants et moi dois tout avouer? Au risque de tout perdre sinon comment faire pour vivre avec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Jeu 13 Sep 2007 - 5:10

Hello à toutes Suspect

Euh, là, je suis super crevée, debout à 6h 30 tous les matins pour la grande, bcp de choses à faire en plus du travail dans la journée, j'ai l'impression de subir ma vie plus que de la vivre. (Sauf là parce que je vous en parle Wink )

Reçu un mail de Lionel ce matin. Il voit ce soir l'auteur que j'ai rencontré ce we, avec qui il a déjà discuté en début de semaine. Et je le sens un peu confus sur ce qu'il a envie ou doit ou peut dire de nous, car cet auteur qu'il connait un peu lui a évidemment parlé de moi, lui a posé des questions. Il évoque le fait que cela lui a semble-t-il été un peu difficile d'entendre parler de moi, qu'un autre évoque ma vie, ce we, dans des lieux qu'il connait et qui, je suppose, lui rendent facile d'imaginer. Bon... Moi je suis naze. C'est une interrogation qui ne devrait pas avoir lieu d'etre, lui ai-je répondu. Il peut conjuguer au passé, parler d'une passion qui s'est éteinte. Je ne vois pas trop ce que cela pourrait lui faire s'il était complètement insensible. Bref. Je lui ai confirmé que j'avais compris qu'il fallait que je me mette dans la tete qu'il ne m'aimait plus. Ça n'empêche ce que je ressens. on n'oblige pas les gens à nous aimer, ni à guérir contre leur gré, ni à apprendre, ni à quoi que ce soit. C'est bon, je suis grande, j'ai compris. silent

Je voudrais juste qu'il ne m'enquiquine pas avec ça. Malgré tout, cette correspondance est un moyen d'occuper mes pensées, je le sais, je fais la meme chose. C'est une manière de faire durer et ce n'est pas bon.

A quoi ça sert de me dire tout puisqu'il n'en a plus rien à faire ?

Bisous à toutes :heart:

Et monoma, réfléchis bien quand même avant de tout raconter si tu le décides. Dis donc ton amant est quand même doublement gonflé d'être l'ami de ton mari et ton mari va se sentir doublement trahi... Il ne faut pas faire d'anerie, hein, monoma ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine-abuh-zouzou
Modération


Féminin
Nombre de messages : 2824
Age : 35
Localisation : mons en baroeul
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : cinéma, musique, informatique, soirées entre amis et en amoureux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Jeu 13 Sep 2007 - 5:39

coucou violette

je pense qu'il est perturbé et ne sait plus où il en est s'il voulait tourner la page définitivement il ne t'enevrrais plus de messages toutefois reste sur tes gardes on ne sait jamais.

monoma, fais vraiment attention à ce que tu fais car ton mari se sentira trahit par toi et son ami et après te pardonera t il? que décidera t il? et tes enfants aussi.

réfléchis vraiment bien avant de faire quoi que ce soit.

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-enzo.skyblog.com
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 17 Sep 2007 - 10:44

Bonsoir les filles :heart:

Alors voilà, je vous l'annonce, cela va être ma dernière intervention ou du moins mon dernier épisode sur ce sujet car... ben, c'est fini. Voilà, sans confusion, ni doute, de manière très claire et détaillée, Lionel m'a décrit aujourd'hui sa vie dans tous les moindres détails, comme je l'ai poussé à le faire.

Résultat : un bonheur dans lequel il s'épanouit, aucune place pour penser à moi, je m'efface et enfin il revit. Du temps passé en famille, beaucoup de temps passé avec sa femme et ils se redécouvrent, c'est fantastique, c'est ce qu'on peut souhaiter de mieux à un couple qui a traversé une épreuve de deux ans avec une pertubatrice, une imposteuse comme moi. Ça, c'est moi qui le dis pale Bref, ce n'est plus une mère pour lui. Grâce à notre histoire, il la voit comme une femme, d'où un nouveau départ pour eux. Il ne viendra plus, je ne dois pas l'attendre, ne dois pas espérer. C'est sa vie, il l'a retrouvée, il est heureux enfin. Je suis une "inconséquente sincère", voilà ses mots. Il a de la peine que je cherche à coucher avec d'autres pour l'oublier (quand on connait la vérité...), trouve ça moche finalement. De là à éprouver de la pitié pour moi, il n'y a qu'un pas que je franchis toute seule.

A ce long mail, détaillé et détaché comme seul un homme qui n'aime plus peut écrire, j'ai répondu "alors c'est bien".

Et j'ai tout effacé, photos, messages. Après tout, c'est ce que j'ai cherché, je l'ai acculé pour qu'il s'explique, chose qu'il a faite et voilà. Une rupture, je le répète, du sang et de la morve. Je nage dedans. "alors c'est bien" résonne dans ma tête et je vais réduire cette histoire à ces quelques mots.

Alors la prochaine fois que j'aurais quelque chose à vous raconter, ce sera du nouveau sur autre chose. Ce sujet est clos et je vais me faire un peu moins présente. J'espère que je saurais encore trouver les mots de temps en temps pour celles d'entre nous qui ne vont pas fort.

Comment on finit déjà ?

THE END Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine-abuh-zouzou
Modération


Féminin
Nombre de messages : 2824
Age : 35
Localisation : mons en baroeul
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : cinéma, musique, informatique, soirées entre amis et en amoureux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 17 Sep 2007 - 10:48

tourne la page et vis ta vie, il y a un home qui t'attend j'en suis sur

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-enzo.skyblog.com
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 17 Sep 2007 - 10:51

C'est gentil de ta part, titpuce, et cela vient d'une belle intention. Mais sans agressivité de ma part, je pense tu peux aisément imaginer qu'en cette seconde, je m'en fiche complètement qu'il y en ait un autre ailleurs... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christine
Membre


Nombre de messages : 554
Age : 48
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 17 Sep 2007 - 12:31

que te dire tu as ta vie tes filles tes amis des moments difficiles vont se faire sentir et tout doucement avec du temps un pansement va se mettre en place pour cette blessure dans la quelle tu te trouves en ce moment je ne te dirais pas avec le temps tu oublieras car moi je sais que l'on oublie jamais une histoire mais que l'on apprend à vivre avec.

ne laisses pas tombé le forum racontes nous de temps en temps ce que tu fais moi je vais me sentir seule si je ne peux plus papoter avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Lun 17 Sep 2007 - 14:00

Bien sûr, monoma, je serai là, en veille. J'aime vivre les choses jusqu'au bout. Depuis que je suis sur ce forum, j'ai vi bcp de gens s'arrêter quelques jours, laisser une demande, papoter, puis disparaître. C'est le temps de la peine et du chagrin pour moi, là, comme tout, il faut que je l'accepte dans son ampleur au risque de me le prendre dans la figure plus tard quand d'autres choses s'accumuleront. Je sais aussi que c'est dans ces moments durs que j'aime être à l'écoute des autres (dans la limite du supportable bien sûr, tu as vu ce qui s'est passé vendredi...), j'y suis sensible, c'est un moyen d'oublier le mien mais aussi de donner ce que j'aurais aimé qu'on me donne à certains moments. Et faire du bien, il n'y a rien de mieux pour se sentir un peu mieux.

Cette nuit, j'ai fait un drôle de rêve : j'ai rêvé que je m'agenouillais comme pour une prière, je posais ma tête sur le sol et je disais à une personne au-dessus de moi (je ne sais pas qui) et qui je savais tenait un revolver, je lui disais : "vas-y, tu peux me tuer." Cette personne allait m'executer. Dans le rêve, je me disais, "ça ne prendra que quelques secondes et de toute façon, ce n'est qu'un rêve."

Bien sûr que je ne vais pas mourir, ce n'est pas un rêve, plutôt un cauchemard, qui durera plus de quelques secondes. il est indéniable que je vais me réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine
Membre


Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 43
Localisation : bretagne
Emploi : vendeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Ven 21 Sep 2007 - 2:35

coucou violette!
etrange! j'ai fais pratiquement le même rêve il y a plusieurs années!.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
violette2002
Membre


Féminin
Nombre de messages : 446
Age : 44
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Ven 21 Sep 2007 - 2:49

Marrant en effet... Je suis en train de lire un livre d'un français pour un de mes éditeurs et je suis tombée sur une scène identique, une femme prend un revolver, le met dans la main de celui qu'elle aime et lui dit "aime-moi ou tue-moi."

Le message est peut-etre là, tu ne crois pas ?

Ce bouquin me perturbe d'autant plus que je retrouve énormément de choses de mon histoire. Des phrases. Mais aussi cet homme qui se rase la tete après avoir quitté la femme qu'il aime. Lionel a fait ça en juin. Et puis aussi toujours le meme homme qui se met à aimer éperdument sa femme alors qu'il a rencontré cette autre femme dangereuse... Dur dur comme lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine-abuh-zouzou
Modération


Féminin
Nombre de messages : 2824
Age : 35
Localisation : mons en baroeul
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : cinéma, musique, informatique, soirées entre amis et en amoureux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Ven 21 Sep 2007 - 3:29

ça ne doit pas être facile pour toi sinon comment te sens tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-enzo.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je teste pour vous, à mes risques et périls...   Aujourd'hui à 10:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Je teste pour vous, à mes risques et périls...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et pour vous, qui suis-je ?
» "Pour vous qui suis-je ? "
» L'HUMANISME c'est quoi pour vous?
» Et pour vous qui suis-je ?
» Quel est pour vous le meilleur joueur qu'a connu le foot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vos voyances avec Elerinna :: Entre nous!! :: Discussions diverses et variées-
Sauter vers: